Charlotte nivernaise

Print Friendly, PDF & Email

Charlotte nivernaise

2 tablettes de chocolat vanillés
125 gr de biscuits cuillère
300 gr de beurre fin
200 gr de sucre en morceaux
4 jaunes d’œufs
125 gr de biscuits cuillères

Placer les biscuits cuillères de façon qu’ils garnissent exactement le fond d’un moule, couper d’autres biscuits à l’une de leur extrémité en leur donnant de la hauteur du moule.

Les placer debout, le côté coupé en bas et le côté bombé contre le métal, tailler les biscuits de façon qu’ils garnissent exactement le fond d’un moule, couper d’autres biscuits à l’une de leur extrémité en leur donnant de la hauteur du moule.

Les placer debout, le côté coupé en bas et le côté bombé contre le métal, de façon qu’ils se touchent bien exactement.

Avant de les ranger définitivement dans le moule, imbiber très légèrement les biscuits dans du rhum ou de kirsch, en les trempant chacun du côté plat, sans mouiller le côté bombé, dans une soucoupe contenant rhum ou kirsch ; cette opération doit se faire promptement.

D’autres part, mettre les jaunes d’œufs dans une terrine, y ajouter le sucre fondu dans 2 cuillerées de sucre d’eau tiède, tourner avec une cuillère de bois, puis y joindre le beurre par petits morceaux et le chocolat râpé finement.

Placer, la terrine sur le coin du fourneau, tourner l’appareil jusqu’à ce qu’il soit homogène ; retirer du fourneau, laisser refroidir en remuant de temps à autre, puis verser dans le moule ; mettre ce dernier dans un endroit frais pendant 12 heures environ.

Si le chocolat n’est pas vanillé, il faut employer du sucre vanillé.

Démouler sur un plat.

Cette charlotte peut être glacée.

Retourner à Charlottes – Crêpes