Croquignoles

Print Friendly, PDF & Email

Croquignoles

Prendre 125 gramme de sucre en poudre, de la vanille en poudre, deux blancs d’œufs.

Battez ensemble le tout jusqu’à la consistance d’une pâte épaisse, qui peut tenir sur un papier beurré, prendre de cette pâte en faites et posez des petits tas moins gros que le seraient des macarons.

Mettez-les dans le fourneau  pas très chaud, trois heures après avoir retiré le pain.

Y laisser les croquignoles jusqu’à ce que l’on puisse en cassant s’assurer que l’intérieur est bien sec.

Retirez-les du four.

Laisser refroidir, et les garder dans un endroit bien sec.

On peut les conserver longtemps dans une boite en métal.

Un peu d’histoire :

La croquignole, en France, est un dessert qui prend plusieurs aspects différents. François Rabelais la cite dans son roman Pantagruel, en 1532 ; c’est dans ce texte que l’on trouve la première origine de cette spécialité. La tradition demeure vivante dans certaines régions. La chanson Elle vendait des p’tits gâteaux, de J. Bertet et Vincent Scotto

Retourner à Biscuits