Ratafia de brou de noix

Print Friendly, PDF & Email

Ratafia de brou de noix

On cueille les noix au moment ou elles ont atteint à peu près les deux tiers de leur grosseur, c’est-à-dire au mois de juin ou de juillet.

Après les avoir écrasées, et même pilées, on les met dans une cruche de grès avec une certaine quantité d’eau-de-vie, un peu de macis, de cannelle et de girofles, et on laisse macérer pendant un mois.

Pour 50 ou 60 noix, on emploie 3 litre d’eau-de-vie, 2 grammes de macis, autant de cannelle, autant de girofles.

Au bout du mois on tire à clair l’eau-de-vie, en passant à travers un tamis fin, et l’on y ajoute à peu près 200 grammes de sucre par litre d’eau-de-vie pour la laisser encore s’infuser pendant trois semaines.

Il ne reste plus qu’à filtrer la liqueur au moyen d’un chausse et à la mettre en bouteilles.

Retourner à Boissons