fleurs

Paon revêtu

Paon revêtu

Ce mets se servait dans le repas de cérémonie des chevaliers.
La plus jolie dame de la société, le présentait, sur un plat d’argent, au son des instruments, et le portait devant le maître du logis.
Pour un repas de noce, la demoiselle d’honneur, devait l’apporter devant la mariée.

Recette

Farcir  le paon de truffes, et de foies de volailles, de  foie gras, d’épices, de sel, thym et laurier.

Envelopper les pattes et la tête, d’un linge de toile plié quadruple.

Huiler le corps d’un papier beurré, le mettre sur une broche.

Les pattes et la tête, doivent être arrosées d’eau, tout le long de la cuisson.

Faire prendre couleur, quelques instants avant de servir, débrocher et laisser  refroidir.

Présentation

Mettre de côté le paon,  sur une planchette, que vous posez au fond d’un plat.

Au milieu de la planchette est fixé un bout de bois pointu qui doit entrer dans le corps de l’oiseau pour le maintenir.

disposez les pattes et les ailes, avec goût, couvrir de la peau
dresser la queue en éventail
et entourer d’un cordon de fleurs de teintes douces.

Avec ce mets, on servait  de l’hydromel, et de l’hypocras.

Retourner à Mets curieux